Poursuivre les négociations de coopération avec le SEFB

Lors de leur réunion du 5 juin 2019, les délégués de Formation Berne ont clairement exprimé leur soutien à la poursuite des négociations de fusion avec le Syndicat des Enseignantes et Enseignants Francophones Bernois SEFB.

Formation Berne et le SEFB, l'équivalent francophone de l'association professionnelle du canton, mènent depuis plusieurs années des négociations de fusion. Le rapprochement a maintenant atteint un stade concret. Cette volonté de fusionner est légitime parce que les lois et les questions syndicales sont les mêmes et, comme nous le savons tous, on est plus fort ensemble. L'intégration des quelque 600 membres du SEFB nécessite naturellement des ajustements, par exemple au niveau organisationnel et administratif. Et cela entraînera aussi des coûts. Lors de la prochaine Assemblée des délégué(e)s, le 13 novembre 2019, le budget sera soumis au vote. Pour l'instant, les délégués ont approuvé l'organigramme et le calendrier de la fusion. A l'unanimité.

Le Président Pino Mangiarratti a parlé d'une journée historique. «La valeur ajoutée est plus grande que les coûts», a-t-il dit. Des efforts de coopération similaires sont en cours au niveau national. L'association faîtière LCH souhaite également collaborer plus étroitement avec le SER, son homologue francophone. Pour une fois, le canton de Berne est en avance.